C’est quoi l’athlétisme ?

Par définition, l’athlétisme est un ensemble de discipline sportive qui se repose sur des mouvements naturels comme le fait de courir, de sauter ou encore de lancer des objets. De ce fait, on le considère comme étant un sport universel, qui est idéalement adapté pour un large éventail de publics. L’athlétisme peut être pratiqué par un athlète professionnel, un amateur de sport, ou simplement par une personne désirant d’entretenir sa forme.

Les bienfaits de la pratique de l’athlétisme

L’athlétisme est un sport qui peut être accessible pour tout le monde. Facile à pratiquer, et avec des règles relativement simples, il peut également offrir une multitude de bienfaits, que ce soit pour la santé physique, mentale ou encore pour développer des forces musculaires, pour améliorer la coordination et la souplesse. D’ailleurs, l’athlétisme est une activité physique recommandée quotidiennement, de manière sûre et efficace.

Amélioration de la condition physique

Généralement, la pratique de l’athlétisme est bénéfique pour la santé générale et la condition physique d’une personne. En effet, les activités athlétiques, telles que les courses à pied, les marches athlétiques, les sauts et les lancers, ont une influence importante sur le système cardio-vasculaire, l’endurance respiratoire et musculaire, et peuvent améliorer la capacité pulmonaire.

Par ailleurs, c’est un sport idéal pour établir une bonne gestion du poids et bruler les calories ou les excès de graisse dans le corps. Une pratique régulière de l’athlétisme est bénéfique pour la remise en forme. C’est un allié minceur incomparable. Elle est aussi excellente pour développer la force et la masse musculaire.

Développement de la coordination et de la souplesse

Les différents exercices de l’athlétisme contribuent de manière significative au développement de la coordination et de la souplesse du corps humain. En effet, les disciplines athlétiques nécessitent de réaliser des mouvements complexes et coordonnés.

Que ce soit pour faire des courses à pied, des sauts, ou encore des lancers, il est important d’adopter des gestes et des techniques efficaces pour optimiser chaque mouvement. De la même manière, l’athlète doit travailler la souplesse des muscles et des articulations, en vue de réaliser les exercices complexes et acrobatiques de l’athlétisme. Cela étant dit, la pratique de tel exercice favorise les étirements et les mobilités pour améliorer la souplesse.

Renforcement de la confiance en soi et de la résilience

La pratique régulière d’un sport aide à améliorer la santé mentale d’un individu. Elle agit sur la gestion du stress, la confiance en soi, et également la résilience. En ce qui concerne l’athlétisme, c’est certainement un sport idéal pour booster l’état de bien-être. Il contribue à la sécrétion de l’hormone de bonheur, appelée l’endorphine.

D’un autre côté, l’athlétisme implique de fixer des objectifs, qui peuvent être d’ordre personnel ou professionnel. Cela renforce la confiance en soi ou en ses propres capacités. Face à des défis plus grands, les athlètes disposent souvent davantage de persévérance et de volonté, qui sont aussi des facteurs essentiels pour renforcer la résilience, et pour adopter une bonne éthique sportive.

Les compétitions d’athlétisme

Compte tenu de sa popularité à travers le temps et les générations, l’athlétisme figure au cœur de nombreux types de compétitions. Elles peuvent se faire au niveau national ou encore à l’international. Parmi les compétitions les plus connues, il y a les championnats du monde, les championnats d’Europe, les jeux olympiques, etc.

Les compétitions nationales et internationales

De nombreux championnats sont organisés régulièrement autour de l’athlétisme. En effet, plusieurs pays organisent des championnats nationaux qui visent à disputer des titres nationaux dans les diverses disciplines d’athlétisme. Pour le championnat d’Europe par exemple, les compétitions se sont déroulées le 20 au 25 juin 2023 en Pologne. Et c’est l’Italie qui a obtenu le plus de médailles, dont sept en or, avec l’épreuve de 100m, le 400m haies, le saut en hauteur, le triple saut, le lancer du poids, etc.

Sur le plan international, on peut aussi trouver diverses compétitions, dont les championnats du monde ou encore les Jeux Olympiques. Ce sont des événements sportifs de grande envergure, et qui donnent rendez-vous aux meilleurs athlètes professionnels venant du monde entier.

Les compétitions pour les jeunes athlètes

Pour les jeunes athlètes ou ceux appartenant à la catégorie junior, il y a des compétitions d’athlétisme dédiées spécifiquement pour eux. Pour les tournois nationaux, de nombreux pays organisent des championnats juniors. Pour l’Europe, la 27ᵉ édition s’est déroulée le 7 au 10 aout 2023, et il comportait uniquement des jeunes athlètes de moins de 20 ans.

En outre, des Jeux Olympiques de la Jeunesse réservés aux athlètes de 14 à 18 ans se tiennent aussi tous les quatre ans, aux mêmes titres que les Jeux Olympiques officiels. C’est l’occasion de mettre en avant les jeunes talents et de leur permettre d’aller plus loin dans le sport et dans leur passion.

Les Jeux Olympiques et les Championnats du monde d’athlétisme

Les compétitions les plus connues et les plus attendues pour l’athlétisme sont certainement les Jeux Olympiques et les Championnats du monde. Ce sont effectivement des rencontres sportives majeures, qui permettent de rassembler des athlètes de haut niveau, venant des quatre coins du monde. En plus d’une organisation de taille, les Jeux Olympiques et les Championnats du monde couvrent un large éventail de disciplines athlétiques, y compris les différents types de course, classique, en relais ou en haies, les lancers et les diverses épreuves de saut.

Les Jeux olympiques se tiennent tous les 4 ans, avec des éditions d’été et d’hiver, tandis que les Championnats du monde sont organisés tous les deux ans par World Athletics, qui n’est autre que le comité mondial de l’athlétisme.

Les règles et les spécificités de l’athlétisme

Globalement, l’athlétisme est un sport relativement simple et adapté pour tout le monde. Cela étant dit, pour le pratiquer, il faut néanmoins travailler sur la souplesse de son corps, l’endurance et la condition physique. En fonction de la discipline choisie, il est en plus essentiel de maîtriser les bases de certains mouvements spécifiques. Pour le saut par exemple, l’athlète doit maitriser les diverses techniques de saut à une hauteur minimum de 1m.

Les règles générales de l’athlétisme

Les règles générales de l’athlétisme se reposent essentiellement sur l’éthique sportive de l’athlète. Comme tout type de sport, il exige des entrainements réguliers et progressifs. L’athlétisme fait appel à un mode de vie spécifique, notamment pour entretenir une bonne condition physique et pour se familiariser avec l’environnement de l’athlétisme.

Par ailleurs, en étant sur la piste, chaque discipline peut invoquer des règles techniques et de particularités différentes. Selon le type de championnat, il se peut qu’il ait des tenues spéciales imposées. De même, cela peut également être valable pour les équipements.

Enfin, la règle antidopage reste universelle pour toutes les disciplines d’athlétisme. Les athlètes doivent se conformer à ce principe, sous peine d’une disqualification immédiate.

Les records du monde et les performances légendaires en athlétisme

L’athlétisme reste à ce jour un univers qui se démarque avec des performances légendaires et des records du monde remarquables. Certes, c’est un monde qui évolue au fil des années, cela étant dit, il y a des références incontournables, qui restent graver dans les annales.

Le record du monde pour les courses rapides a été établi par l’athlète Jamaïcain, Usain Bolt. Son meilleur temps enregistré à ce jour a été réalisé en 2009, avec 9s58 sur le sprint de 100m, et 19s19 au sprint de 200m. Au 400m, le record du monde est de 43s03, tandis que pour le 800m, il est de 1mn40s91.

Les grands champions de l’athlétisme

Comme évoqué plus haut, parmi les grands champions de l’athlétisme figurent l’emblématique athlète Usain Bolt. Avec ses records du monde dans les courses de sprint, il a laissé une influence importante dans l’histoire de l’athlétisme.

Par ailleurs, on peut citer également Carl Lewis, un athlète américain qui est aussi un champion du monde dans de nombreuses disciplines de l’athlétisme. Il a déjà rapporté 8 médailles d’or tout au long de sa carrière.

D’autres athlètes, comme Michael Johnson, LaShawn Merritt, Allyson Felix, Shelly-Ann Fraser-Pryce, et autres encore, sont aussi des figures importantes parmi les nombreux grands champions de l’athlétisme.

Les différentes disciplines de l’athlétisme

Il existe une grande variété de disciplines que l’on peut pratiquer dans l’athlétisme. Certaines sont adaptées pour tous les âges, tandis que d’autres sont spécifiquement dédiées pour les athlètes de haut niveau et les professionnels.

DisciplineCatégorieCaractéristique
Course Sprint50m – 100m – 200m – 400mCe sont des courses rapides, effectuées sur une petite distance de 50m à 400m. Elles se déroulent sur une piste athlétique avec des couloirs. Chaque athlète est tenu de respecter le couloir individuel, sous peine d’être disqualifié. En outre, c’est une discipline qui exige davantage de vitesse et de rapidité.  
Course demi-fond800m – 1000m – 1500m – 2000m – 3000m – 5000m – 10000mLes courses de demi-fond sont réalisées sur une distance plus importante. En ce sens, elles sont plus centrées sur la résistance et la capacité à maintenir une performance de haut niveau tout au long de l’épreuve. Elles se déroulent généralement sur une piste athlétique.
Course de fondCross-Country – Semi-marathon – marathonLes courses de fond sont les disciplines qui incluent le cross-country et les marathons. À faire sur une distance qui varie de 5000m à plus de 40 km, elles peuvent se dérouler en dehors d’un stade, sur des routes ou encore en pleine nature.
Haies50m– 60m– 100m – 110 – 400 – 3000m steepleLes haies sont des courses qui comportent en plus des obstacles, comme des haies, des barrières ou encore des rivières. Elles peuvent être faites sur diverses distances, à commencer par 50m pour les benjamins. Le 3000 steeple est une course de haies de haut niveau, qui implique 28 barrières et sept rivières à franchir.
Relais4x60m – 4x100m – 4x200m – 4x400M – 4x800m – 4x1500mLe relais est aussi une course à pied, qui nécessite une équipe de quatre personnes. Tout au long de l’épreuve, il y aurait un relais présenté sous forme d’un bâton cylindrique, que les coureurs se passent entre eux jusqu’à la ligne d’arrivée. Pour transmettre le relais, il faut que les deux athlètes se trouvent dans une zone spécifique, bien délimitée.
Marche10 km – 20 km – 35 kmLa marche athlétique est une discipline qui consiste à parcourir une distance importante en marchant rapidement. Le fait de courir conduit directement à l’élimination.  Cette course requiert une position spécifique qui nécessite de garder un pied en contact avec le sol, et la jambe d’appui doit être bien tendue.
SautsLongueur – Triple saut – Hauteur – PercheLes épreuves de saut se déclinent en plusieurs catégories. Le saut à longueur consiste à sauter sur la distance la plus longue possible. Le saut en hauteur consiste à franchir une barrière placée sur différents niveaux. La perche est une autre variante du saut en hauteur. Dans ce dernier cas, l’athlète utilise une perche pour franchir la barre placée de plus en plus haut.
LancersPoids – Disque – Marteau — JavelotComme son nom laisse entendre, le lancer est une discipline qui consiste à lancer des objets. En athlétisme, cela peut être un poids, un disque, un marteau ou encore un javelot. Le poids varie en fonction du niveau de l’athlète et on évalue le résultat selon l’atterrissage de l’objet en question.
Les épreuves combinéesTriathlon – Heptathlon – DécathlonLes épreuves combinées désignent une discipline qui regroupe plusieurs épreuves. Le triathlon est composé d’une course, d’un saut et d’un lancer. L’heptathlon se distingue avec 7 disciplines, et le décathlon avec 10. Pour les deux derniers, la réalisation des épreuves se fait en deux étapes, réparties sur deux jours de compétition.

Conclusion

L’athlétisme est un ensemble de discipline sportive fondamental et universel, qui occupe une grande place dans le monde du sport. Grâce à la vaste gamme de discipline qu’il englobe, il est aussi une activité physique qui inclut des personnes de tous les âges et de tous les profils. Ainsi, à travers les différentes compétitions autour de l’athlétisme, celui-ci contribue à aspirer à l’excellence, notamment en repoussant davantage les limites des performances au fil des temps. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *